Sélectionner une page

EVALIR se positionne clairement dans une conduite du changement globale, adaptée à tous les secteurs, à tous les niveaux et granularités des problématiques, aux côtés de tous les acteurs qui pensent et s’engagent actuellement dans une perspective humaniste. Nous proposons à la fois une analyse et des concepts pour asseoir cette position, et des méthodes pour la réaliser concrètement.
Ces perspectives d’accompagnement s’inscrivent dans le droit fil de nos conceptualisations (pensée) et de nos accompagnements (action), dans les organisations et dans toutes les problématiques humaines et collectives… qui se dénouent toujours à partir d’un travail sur soi de chacun, travail d’esprit, de conscience, de confiance, d’engagement.

Quitter un monde exsangue, ouvrir une perspective humaniste

Avec les crises multiples et tragiques que nous subissons, les systèmes collectifs en place ne peuvent persister, qu’on le veuille ou non. Notre survie, notamment démocratique, nos choix économiques, l’égalité dans les sociétés… dépendent de notre capacité concrète à inventer une nouvelle vie commune, fondée sur des dynamiques collectives de sens : orientation, signification, cohérence.

Dépasser et remplacer les paradigmes, les gouvernances, les habitudes et soumissions qui nous conduisent aux catastrophes, qui méprisent les forces vives des sociétés, les personnes et leurs talents, l’intelligence collective, les vertus de l’auto-organisation… Comment ? Par des perspectives, et avec des méthodes, très différentes et très claires, même si elles s’inventent aussi par leur propre mouvement. Les seules perspectives et actions pensées, qui constituent un socle solide, ancré historiquement et culturellement, adaptables au monde instruit et technologique d’aujourd’hui, peuvent se résumer en un mot : L’HUMANISME.

L’humanisme offre à la fois une perspective de sens, un horizon, et une manière d’être, de voir, aussi, de faire. Dans une perspective globale, et à chaque étage de la vie commune, de l’organisation, de la production de valeurs et de la valeur (économique). Globalement, il s’agit de se centrer sur l’humain, de lire les situations, la gouvernance, les projets, la complexité, à l’aulne de ce qu’ils apportent et signifient humainement. Mais pour ceux qui, comme nous, ont travaillé en conseil, en formation, en écriture, avec en permanence le souci humaniste en tête, il en découle du concret, des perspectives riches de sens, et des méthodes qui aident à construire du sens, individuellement et collectivement.

Nous proposons, concrètement, le conseil et les méthodes qui aident à prendre un tournant humaniste, à tous les étages de la vie des sociétés et organisations… au travers d’accompagnements conseil et formation, de conférences, d’analyse de veille et d’études…

Accompagner, concrètement, la transition humaniste

L’humanisme unit les humains, au-delà de tout ce qui les distinguent, voire pour aller de l’avant ensemble tout en respectant nos différences. Être humaniste, c’est d’abord se donner, individuellement, une perspective d’amélioration constante et consciente de soi. C’est savoir aussi inventer en permanence, avec les autres, le monde dans lequel nous vivons.

Le monde qui s’essouffle est un monde dominé par la crise : crise sanitaire, crise économique dans la foulée, crise de tout le système écologique qui s’annonce plus dramatique encore… C’est un monde systémique qui domine l’Homme, s’impose à lui comme une fatalité, échappe en réalité à notre volonté, et finalement à la décision, qui n’est plus que le faux-semblant, décrédibilisé, de toutes les institutions et hiérarchies en place. L’enjeu du tournant humaniste est d’inverser la dépendance systèmes – humains, en proposant, à partir d’un travail de conscience,  des systèmes ouverts qui génèrent du sens et des temporalités humaines, des dynamiques communes, de la confiance, du souffle…